• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de gruni

sur Amnon Weinstein et les « Violons de l'Espoir »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gruni gruni 11 octobre 09:28

Bonjour Fergus

Un texte remarquable. L’horreur en musique reste l’horreur quand même. Ce qui est certain c’est que la musique n’adoucissait pas les moeurs dans les camps de concentration.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès