• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Eric F

sur De Ligonnès : police et médias, présumés coupables


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 14 octobre 14:20

Si on fait une « analyse causale » du fiasco médiatique de l’affaire du faux-vrai XDDL, on trouve le problème des « sources d’informations » policières. Les médias ont des « informateurs bien placés » (bien bavards surtout), là où le secret de l’enquête et de l’instruction, la prudence et la retenue devraient être de mise. Dans l’affaire en question, le nom de la personne arrêtée ayant été communiqué (ce qui, du reste, est proprement scandaleux), il n’était pas difficile de reconstituer son passé, dès le premier soirs les témoignages des voisins qui le connaissent en continu depuis des décennies avaient établi que ce ne pouvait être « la personne la plus recherchée de France ».

A cela s’ajoute l’effet d’opportunité pour la presse de mettre en exergue des faits divers pour masquer les vrais problèmes politiques ou économiques, et les difficultés du quotidien. Cela procède du « circenses » pour distraire le peuple.

Par ailleurs, si on voit souvent des représentants syndicaux de la police consultés sur une affaire, c’est qu’il ne semble pas y avoir de chargés de communication officiels (contrairement aux pays anglo-saxons) et que les policiers lambda sont « officiellement » tenus à la réserve.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès