• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jonas

sur Voile ou pas, jupe ou pas, etc. quelles conceptions féministes sont en jeu ? ou la Moralisation contemporaine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas Jonas 3 novembre 2019 10:29

@malik « Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. »

Vous n’ignorez pas que la religion catholique distingue les clercs et les laïcs.
Les femmes du clergé (« qui prophétisent ») se voilent, car elles ont voué leur vie à Dieu, comme le conseille Saint Paul aux femmes qui prophétisent ou qui prient dans les Églises.
Pour les femmes publiques, les laïques, il fallait juste éviter de ressembler aux prostituées de l’époque, qui avaient les cheveux rasés, les femmes pieuses ne devaient pas leur ressembler. Dans la rue, il fallait soit avoir un voile, soit de longs cheveux, car, comme le dit Saint Paul :
« La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux, mais que c’est UNE GLOIRE POUR LA FEMME D’EN PORTER, PARCE QUE LA CHEVELURE LUI A ÉTÉ DONNÉ COMME VOILE ? »
Corinthiens I 11:14-15


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès