• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Ilan Tavor aka Massada

sur Le discours de Nasrallah réveille la hantise de la guerre civile libanaise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ilan Ilan Tavor aka Massada 6 novembre 2019 12:42

Sous pression et en partie contesté dans ses propres fiefs, le Hezbollah pourrait tenter de détourner l’attention de la contestation et diriger des tirs contre Israël.
 

Mais une guerre coûte très cher et le Liban a une dette publique de 86 milliards de dollars, soit 150 % du PIB.

 
Le Hezbollah est financé par l’Iran
Or, la monnaie iranienne a perdu 80% de sa valeur et les Iraniens asphyxiés par les sanctions américaines commencent à crever de faim, ils ne peuvent plus rien s’acheter sur les marchés.

 

Un conflit avec Israel ramènerait le Liban à l’ âge de pierre, Israël a prévenu : Il n’y a pas de ‘réaction limitée’.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès