• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Élections : adieu les étiquettes !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 novembre 11:43

@bernard

il existe aussi un jeu portant les noms de « reversi » ou « othello » dans lequel les joueurs disposent de 64 pions bicolores, noirs d’un côté et blancs de l’autre et se joue sur un plateau baptisé « othellier ». Chaque joueur, noir ou blanc, pose l’un après l’autre un pion de sa couleur sur l’othellier et retourne les pions de l’adversaire qu’il encadrés. Le jeu s’arrête quand les deux joueurs ne peuvent plus poser de pion. On compte alors le nombre de pions. Le joueur ayant le plus grand nombre de pions de sa couleur sur l’othellier a gagné.
Ça ressemble à un autre jeu dont la mode n’a pas encore disparu, très en vogue sous Sarkozy et Hollande, qui s’appelle UMPS, un acronyme bizarre dont l’origine serait intéressante à étudier.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès