• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JP94

sur En Thuringe, l'AfD à 23,4% et Die Linke à 31,0%


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 7 novembre 16:42

@Pere Plexe

Plutôt que les articles roboratifs de cet extrémiste (il est le véritable extrémiste en osant prétendre que die Linke serait extrémiste c’est adopter le point de vue des nazis et de l’UE -, qui qualifiaient les communistes ainsi). de la pensée unique, il faut lire le livre de Vladimiro Gnoccé : L’Annexion de la RDA, le nouvel Anschluss.( Ed DELGA)
4 millions d’emplois détruits avec la Treuhand.
les femmes exilées, 
les cadres ( tous, pas que les communistes) radiés  tous les cadres sont importés de RFA !
90% de l’appareil de production détruit.
Qu’on ne prétende pas qu’il était désuet : il faisait concurrence aux entreprises de RFA, qui ont récupéré les marchés à l’Est et si vous sommez les PIB RDA + RFA, vous avez le PIB Allemagne.
Interflug, qui faisait 100 000 millions de bénéf par an, a été détruite pour la Lufthansa, qui a bloqué les achats par d’autres compagnies.

Tout le monde avait un boulot, les études étaient non seulement gratuites, mais dès la terminale, tout le monde avait une bourse.
Même le prix du restau était proportionnel à votre salaire : Là où un touriste payait 7 OM , l’ouvrier payait 80pf mais le salarié plus riche jusqu’à 2,5 fois ( je cite de mémoire, ayant séjourné de nombreuses fois en RDA.
La Santé était gratuite : je suis même allé chez le médecin pour voir et il n’est pas question d’argent. Je pense connaître bien mieux la RDA que ce fanatique anticommuniste qui ferait mieux de consacrer son énergie à dénoncer la catastrophe humanitaire à Madagascar imputable au libéralisme néocolonial : les gens crèvent comme des mouches, bouffent pas, 90% des écoles n’ont pas l’eau, les profs n’étant pas payés, doivent sécher et bosser ailleurs pour se nourrir , il n’y a plus vraiment d’école ...mais ça ça convient tout à fait à un libéral fanatique tel que ce Ratsidupont la joie ..

La RDA était la 10 ème puissance industrielle du Monde, et la 6ème d’Europe. 
La Culture était la priorité.
J’y avait même un correspondant anticommuniste ...qui se plaignait que la culture sérieuse y tienne trop de place dans le journal : il préférait la médiocrité intellectuelle à l’Ouest ( sauf pour les happy fews).

plus de 30% des enfants d’ouvriers à l’Université en RDA
La RDA a dû repartir de 0 en 45, car tous les enseignants étant nazis à cette date, elle ne disposait plus de corps de professeurs. Elle n’en a gardé aucun, pas plus que dans la Police ( contrairement à la RFA, bien sûr, où je connais des résistants communistes et leurs enfants licenciés du Berufsverbot dans les années, 60, avec déchéance de nationalité. Le conseiller personnel d’Adenauer était un nazi notoire, , Hans Globke ( procès à Berlin en 1960, avec face à lui l’avocat Charles Lederman, pour la partie française : honni de Ratsidupont)
Aucun chômage. 
Une discothèque classique avec des critères non commerciaux, choisis par des musicologues et pas des marchands. 

Lorsqu’en 1974, la RDA ( 15 millions d’habitants), veut contrer l’échec scolaire, elle forme en plus et recrute 100 000 enseignants  donc ici ce serait plus de 400 000) et innovent en créant des parrainages avec des salariés et des entreprises  socialistes, bien sûr).
Et c’est bien cela que revendiquent les 31 % de die Linke ! 
Quant aux autres, l’AfD, elle est financée par le Patronat qui cultive le racisme, le véhicule sur les ondes...tout cela comme au temps du nazisme.
Mais du temps de la RDA, le fascisme étant anticonstitutionnel, il ne venait qu’envoyé par le Gl Gehlen, le même qui sous Hitler dirigeait le SD nazi à l’Est et a continué son service sous égide américaine. 
Donc aucune manifestation raciste ou nazie n’était envisageable alors. Pourquoi est-il légal d’être nazi à l’Ouest ? qui le permet ? Les Ratsidupont et les Cohn Bendit qui font semblant de s’y opposer. 
Chaque jour, sur l’Unter den Linden, il y avait une relève de la Garde antifasciste, très impressionnante ! 
A l’Ouest, les résistants à ’Hitler sont des associations considérées comme potentiellement terroristes, ne touchent aucune pension contrairement aux anciens nazis. 
C’est cela que soutient Ratsidupont, en réalité.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès