• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Musique à la cour des Sforza et des Farnèse, avec l'Ensemble A Rebours...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 novembre 16:50

@phan

Josquin des prés est né vers 1450 et mort en 1521, ce qui les situe à cheval sur les 15ème et 16ème siècles. Comme pour François Villon né en 1431 et mort après 1463. Baiser signifiait « faire un baiser », sans plus :

« S’ils n’ayment fors que pour l’argent,

On ne les ayme que pour l’eure.

Et m’eust il fait les rains trayner,

S’il m’eust dit que je le baisasse … »


Ou Ronsard (1524-1585) :


« Maîtresse, embrasse-moi, baise-moi, serre-moi,

Haleine contre haleine, échauffe-moi la vie,

Mille et mille baisers donne-moi je te prie,

Amour veut tout sans nombre, amour n’a point de loi.

 

Baise et rebaise-moi ; belle bouche pourquoi

Te gardes-tu là-bas, quand tu seras blêmie,

A baiser (de Pluton ou la femme ou l’amie),

N’ayant plus ni couleur, ni rien semblable à toi ?

 

En vivant presse-moi de tes lèvres de roses,

Bégaie, en me baisant, à lèvres demi-closes

Mille mots tronçonnés, mourant entre mes bras.

 

Je mourrai dans les tiens, puis, toi ressuscitée,

Je ressusciterai ; allons ainsi là-bas,

Le jour, tant soit-il court, vaut mieux que la nuitée. »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès