• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de titi

sur Paris pas si inquiet par la déroute du nouveau réacteur nucléaire français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi 8 novembre 20:26

@amiaplacidus

Et là c’est très clair car c’est un argument de vente : un panneau solaire restitue l’énergie qui a été nécessaire à sa fabrication entre 6 mois et 1 an.

Le hic c’est qu’on parle dette énergétique mais pas de dette carbone.

Oui mais voilà, ils sont fabriqués en Chine dans une économie qui dépend du charbon. Du coup le kWh consommé pour fabriquer le panneau solaire a généré au minimum 600g de CO2 (c’est l’objectif 2020..on y est pas...)

 

Alors qu’une fois installé en France (je vous fait grâce du transport par porte containers alimenté au fioul lourd), le kWh produit à 0 g de CO2 remplace un kWh produit à 18g de CO2 (là on y est, car c’est la moyenne sur ces 12 derniers mois ans https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-engagements/rapports-et-indicateurs/emis37sions-de-gaz-a-effet-de-serre

)

Il faut donc c’est 6 mois à 1 pour la dette énergétique, mais 17 à 34 ans si on parle empreinte carbone.

A 17 ans on est bon. A 34 on ne l’est pas.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès