• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Samson

sur Il nous faut nous parler


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Samson Samson 8 novembre 23:47

« Un discours se développe en ce moment qui fait de l’occident une voyoucratie qui a dissimulé sa mauvaiseté sous de grands principes, les droits de l’homme, dont elle se fichait pas mal au fond. C’est un déni de réel. »

Si les droits de l’homme, la démocratie et les solidarités fondés sur le dialogue relèvent de fait des valeurs occidentales, la doxa ultra-libérale qui préside à la Pensée Unique en balaye les débris depuis près de 40 ans : TINA. Si le citoyen n’a plus l’option par son suffrage ou par le débat démocratique de modifier les règles du jeu économique définies par l’oligarchie financière à son seul profit, à quoi donc se réduit la démocratie - sinon à son pompeux label délivré par des fondations grassement financées par Georges Soros, Bill Gates et autres Marc Zuckerberg, ... ?

Quand réduisant à néant toute infrastructure vitale à la survie et au bien-être des populations - énergie, eau, enseignement, santé, logements, ... -, contraignant ces dernières à la mort, la soumission ou l’exil, les aventures militaires occidentales (Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, ...) se pratiquent sous prétexte de restauration de la « démocratie » et des « droits de l’homme », quel crédit encore apporter au dévoiement de leurs principes ?

Quand les mêmes slogans propagandistes débités en boucle par « experts », « philosophes » et autres éditocrates adoubés par une médiacratie qui s’apparente à une gigantesque machine à décérébrer sont incessamment martelés, où donc situez-vous la « liberté d’expression » ?

Quand dans une République fondatrice des Droits de l’Homme et du Citoyen réduite au rang de « start-up », le droit de « ceux qui ne sont rien » à manifester pour le respect de leur dignité citoyenne et contre le démantèlement de tout service public garant de leur solidarité et de leur sécurité expose au risque de mutilations et d’éborgnements par armes de guerre à « létalité réduite », quand la novlangue de ce régime présente pour « grand débat » l’interminable show narcissique d’un très immature larbin de l’oligarchie, où trouvez-vous encore du « dialogue » ?

Quand pour mieux discriminer des citoyennes de cette République, s’emparant pour muleta d’un hijab, on prétexte du deuxième principe de la devise républicaine , que reste-t-il de l’« Egalité » ?

Et de quel déni du réel parlez-vous donc, quand votre studieuse dénonciation ne souffle mot de toutes ces formes de terrorisme institutionnel ci-dessus reprises ???
Ces valeurs que vous attribuez à l’Occident sont celles même auxquelles il a depuis près de 40 ans renoncé pour s’adonner sans frein au cruel culte de la Sainte-Croissance et à ses sanglants holocaustes.

« When injustice becomes law, resistance is a duty ! »
Quand l’injustice devient loi, la résistance est un devoir !
Thomas Jefferson

Vous qui prétendez au statut d’intellectuel et d’artiste, dessillez-vous donc les yeux, réveillez-vous, bon sang !!!

En vous présentant mes respectueuses salutations !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès