• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur Paris pas si inquiet par la déroute du nouveau réacteur nucléaire français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 9 novembre 2019 12:46

@biquet
Ils sont muets parce qu’ils ont construit 2 EPR et n’en construiront plus jamais d’autres. Leur politique énergétique qui est basée entre autre sur la construction de réacteurs nucléaires, s’orientent vers des produits moins puissants, moins chers et plus fiables. Ex Areva a perdu un client au profit des russes.
Les chinois considèrent l’industrie nucléaire comme un moyen temporaire de se fournir en courant. Leur recherche et développement est axée principalement sur le solaire et certainement pas photovoltaïque, ainsi que sur le marémotrice et l’éolien.

La France a fait le pari technologique du développement nucléaire et rien d’autre (surgénérateur, EPR, Iter, Astrid etc). Beaucoup de projets ont été stoppés pendant que d’autres sont dans l’impasse. L’argent dépensé là dedans a englobé tout le budget recherche français. Ce qui, dans les prochaines décennies, nous placera dans une dépendance énergétique. 

Les pro nucléaires verront peut être le moment où la France achêtera à prix d’or, aux européens leurs surplus de courant éolien ou solaire. Ils diront encore que c’est la faute aux autres


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès