• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Sandro Ferretti

sur Clare Maguire, la fille qui fait chialer les sourds


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sandro Ferretti Sandro Ferretti 11 novembre 2019 17:09

Et pour parler d’autre chose ( et je sens bien qu’il le faut, ça devient lourd par ici), et singulièrement de Christian Gailly, une de mes grandes admirations littéraires, hélas parti (comme tous les bons, les beaux et les drôles), et pour ceux qui n’auraient pas saisi dans mon article les clins d’œil à « un soir au club » ( j’parle pas pour vous Sabine, je sais que vous avez lu, on en avait parlé), ci après une critique brillante de Jean-Baptiste Harang, ex. critique littéraire à Libé ( un vrai, celui-ci...), tellement bon qu’il a claqué la porte pour écrire ses propres livres, et assez bien, du reste.

C’est là

https://next.liberation.fr/livres/2002/01/10/christian-gailly-entre-le-jazz-et-l-age-avoue_389931

et encore là.

https://next.liberation.fr/livres/2007/01/11/crier-gare_81549

Ce Harang, je le hais, parce qu’il a beaucoup de talent et que croyais être seul à aimer Gailly.

Mais si cela peut vous convaincre plus que moi, alors lisez Gailly.Ce mec avait tout dit de ce qui méritait de l’étre, dans le style court des « minimalistes », comme Oster et Echenoz.

See U.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès