• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Cadoudal

sur Le progressisme est de droite, le conservatisme de gauche


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Cadoudal Cadoudal 24 novembre 2019 20:10

@Fifi Brind_acier
La politique de gauche est parfaitement compatible avec les agendas des géants mondiaux de l’entreprise et les soutient. Les multinationales et les militants de gauche veulent les mêmes choses :
 » • Le globalisme, – ou, en termes marxistes, l’“internationalisme”, – a toujours été un but de la gauche et il est devenu un but des entreprises multinationales. Les seconds élargissent leurs marchés et les premiers pensent qu’ils font avancer l’objectif marxiste du “Travailleurs du monde entier, unissez-vous !”.
 » • Immigration sans restriction : Fournit une main-d’œuvre bon marché aux entreprises et donne aux gauchistes le sentiment d’être politiquement branchés et moralement supérieurs pour être des antiracistes qui accueillent tout le monde, –- quelle que soit leur race, leur religion, leur sexe ou leur orientation sexuelle, – y compris les membres de gangs mexicains qui vendent de la drogue et des enfants , – tout cela à la campagne, mais pas vraiment pour camper dans leur salon.
 » • Le transgendrisme ou le polygendrisme, la pointe de la politique identitaire de gauche, est également bonne pour les affaires. Elle crée de nouveaux créneaux pour les produits d’entreprise, divise la main-d’œuvre et distrait les gauchistes par des arcanes et des absurdités quotidiennes.
 » • Se débarrasser des nations, du genre stable, de la famille, de la culture occidentale et (pourquoi pas ?) du christianisme, – la marque du “progrès” gauchiste et de la politique d’avant-garde, – favorise également les objectifs corporatistes mondiaux, éliminant tout obstacle à la domination mondiale des entreprises.  »

https://www.dedefensa.org/article/la-passion-fusionnelle-capitalisme-gauchisme


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès