• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Daniel PIGNARD

sur « Richesse et compétitivité » versus « Pauvreté et restriction »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 novembre 13:56

Et la retraite payée par les enfants au prorata de leurs revenus, ne serait-ce pas plus juste et moral que ce que les enfants de famille nombreuse soient obligés de payer pour les grasses retraites de personnes qui ne se sont pas préoccupés d’élever des enfants ou peu au lieu d’assurer une retraite bien gagnée et copieuse pour leurs parents qui ont trimé pour eux.

 

Le régime de retraite actuel a volé les parents de famille nombreuse.

On y reviendra car c’est de la bonne justice.

 

Que dit le code civil ?

" L’enfant, à tout âge, doit honneur et respect à ses père et mère." (art. 371)

" Les enfants doivent les aliments à leur père et mère et autres ascendants qui sont dans le besoin." (art. 205)

" Les gendres et belles-filles doivent également, et dans les mêmes circonstances, des aliments à leur beau-père et belle-mère, mais cette obligation cesse lorsque celui des époux qui produisait l’affinité et les enfants issus de son union avec l’autre époux sont décédés." (art. 206)

Ainsi, le code civil apporte le complément à fournir par les enfants pour les retraites des parents. Or qu’en est-il actuellement ? Le code profane a adopté cette loi hors de sens : les enfants devront soutenir d’abord les chômeurs et les grasses retraites des autres au détriment de leurs parents qui sont dans le besoin et auxquels on demandera d’épuiser leur épargne et de vendre leur maison.

 

Que dit la Bible ?

« Tu honoreras ton père et ta mère  »

" Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle." (1ère épître à Timothée ch.5-v.8)

" Si une veuve a des enfants ou des petits enfants, qu’ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux ; car cela est agréable à Dieu." (1ère épître à Timothée ch.5 v.4)

La Bible rejoint donc le code civil pour imposer aux enfants le soutien aux parents.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès