• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Mali : un fiasco français ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 30 novembre 12:49

@mmbbb
Un update de vos connaissances du sous-sol malien smiley
Mali – Le renouveau minier
N° 88 - novembre 2015 https://afrimag.net/mali-renouveau-minier/

Depuis deux ans, les pouvoirs publics maliens déroulent une nouvelle vision stratégique de développement de l’industrie minière dans le pays. Le Mali, troisième producteur africain de métal jaune qui lui assure 70 % de ses exportations, après l’Afrique du Sud et le Ghana, veut jouer sur deux tableaux : diversifier les ressources minières du pays et accroître la contribution du secteur minier à l’économie du pays et des populations grâce aux revenus miniers.

Liste de différents minéraux disponibles dans le sous-sol malien

Or : 800 tonnes Le Mali est actuellement classé 3ème en Afrique. Le pays dispose de 8 mines productrices d’or.

Phosphates : 20 millions de tonnes (Tilemsi) D’importantes réserves de phosphates se trouvent dans la zone du Tilemsi, la production ayant lieu à Bourem (pour la production d’engrais) et Tamaguilelt tin Hina (du super phosphate et de l’acide phosphorique).

Calcaire : 40 millions de tonnes (Bafoulabé, Hombori)

Sel gemme : 53 millions de tonnes (Taoudéni)

Bauxite : 1,2 milliard de tonnes (Kayes, et Ouest de Bamako) Les réserves se trouvent dans Sitadina dans l’ouest du Mali (exploration programmée pour 2015). D’autres indices de bauxite sont connus dans le sud du Mali, où la recherche a récemment été menée.

Fer : 2 milliards de tonnes (Kayes) D’importantes réserves sont situées dans le bassin de Falémé (2 milliards de tonnes), Tienfala dépôt (30 km de Bamako).

Manganèse : 10 millions de tonnes (Ansongo) Les réserves, situées dans le Gourma, sont estimées à plus de 20 millions de tonnes, les travaux d’exploration sont déjà en cours.

Lithium : Les zones principales se trouvent à Kayes, Falémé et Bougouni. Les réserves sont estimées à plus de 4 millions de tonnes.

Schistes bitumineux : 10 milliards de tonnes Marbre : 60 millions de tonnes Lignite : inventoriée dans la région de Gao Gypse : 405 000 tonnes

Uranium : 5 000 tonnes d’U3O6 et 200 tonnes d’U3O2 à 0,085 % ; 3 zones potentielles sont en cours d’exploration dans l’Adrar des Iforas, dans la zone de Gao et la zone de Falea (5000 tonnes).

Plomb-zinc : 1,7 million de tonnes de réserve

Diamant : En 1980, un diamant de 320 carats a été découvert au Kéniéba. Des Indices de diamant se trouvent également dans le nord du pays.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès