• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur Inondations sur la Côte d'Azur : et si on regardait ailleurs plutôt que vers le ciel ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 1er décembre 15:20

... bonjour,

Si, globalement vous avez raison, ce n’est pas la décentralisation stricto sensu, c’est la corruption qui intervient aussi bien a Paris qu’a Nice.

Cette dernière ne fait qu’adapter les règlements aux besoins légitimes des populations locales : sauf que, ce ne sont pas les autochtones qui exagèrent, mais ce sont les sociétés constructrices (dont le siège est a Paris), ceux qui peuvent acheter des terrains, qui sont très majoritairement étrangers à la région, qui s’installent et « aménagent » en fonction de leurs vacances sans s’occuper des conditions locales.

Exactement comme ont été chassé tous les habitants, des bords de mer au fil des héritages dont ils ne pouvaient pas payer les frais (donc, vente et rachat par des gens vivants dans des métropoles lointaines et plus riches)... se sont retrouvés dans l’arrière pays, dans les vallons (la construction sur les pentes est plus chères lorsqu’elle est permise aux sans dents).

Tous le monde s’indigne que la Corse défende son urbanisme, mais regardez le littoral et l’ile et vous verrez pourquoi les corses ont raison.

Je voudrais attirer aussi votre attention sur un point insupportable a mes yeux, lorsque vous écrivez : ...dispersion des zones d’habitats... et cela demontre clairement que vous dénoncez ce que les lotisseurs appellent le « mitage » au nom de ... leurs petits intérêts.

En effet, les maisons isolées, en général sur des terrains de 1Ha ne peuvent bétonner, protège la nature et sa diversité, évitent les feux car ils ont tout a perdre de leur cadre de vie... mais limitent de fait les extensions de ces lotissements cages à poules horizontaux où les maisons appairées sur 300m2 ne laissent qu’une dizaine de mètres de jardin lorsque celui ci n’est pas recouvert pour laisser la place a une automobile interdite de stationnement extérieur.


Alors, oui, il y a un vrai problème, mais ce n’est ni le réchauffement global, ni les élus locaux qui essaient de gérer au mieux leurs territoires... mais les multiples corruptions au quotidiens, les règlement imbéciles qui obligent souvent -entre autres conn...ries- a supprimer des anté-jardins pour aligner les trottoirs aux endroits où personne ne marche, la création de pistes goudronnées en pleine nature parce que la bicyclette est à la mode ( les ecolos préfèrent la bicyclette à la verdure).... et surtout, peu en parlent, les obligations des drapeaux bleus sur les plages soumis au nettoyage de tout les rus qui coulent et se déversent dans la mer, au cas ou un brin d’herbe vienne salir la serviette d’un touriste (je ne parle pas de propreté, je parle de nature).


et il y a beaucoup à dire, à condamner... mais surtout pas la décentralisation qui obeit aux lois de la république.


bon dimanche a tous...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès