• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hamed

sur Le monde arabe, les guerres au Moyen-Orient et leur contribution au progrès du monde ? Le prix du pétrole à 200 dollars à un proche avenir ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hamed 1er décembre 20:36

@JPCiron

Tout d’abord je n’apporte pas plus d’éclairage que ces qui est donné dans les médias occidentaux. Si je faisais partie de ces médias, j’aurais fait de même que ces médias parce que je me regarderais dans le miroir avec je vivrais.

Et on ne peut être autre si que l’on est ce qu’on est en Occident, ou qu’on est en Russie ou en Chine. Donc, le monde est constitué de parties et chacune pense ce que sa pensée lui dicte de penser ce qu’elle doit penser.Et c’est là l’intérêt de l’humanité d’être.

Et peu importe comme vous dîtes " que les médias Grand Public occidentaux nous servent. Informations qui servent plus l’un ou l’autre camp que le sapiens de base."

Cela fait partie du jeu mondial qui joue sans que les sapiens s’en rendent compte.

Vous dîtes "Ici, j’écrirais plutôt que l’Histoire aura décidé de la marche du monde. Car l’histoire s’écrit par les actions -ou non-action- des parties intéressées, et aussi par un ensemble d’éléments imprévisibles ou imprévus.« 

Entièrement d’accord avec vous. L’histoire a son propre logiciel,elle se fait par l’homme qui agit ou n’agit pas, et peu importe son action parce que l’action et la non-action se trouve déjà dans le centre de l’histoire. Et cette histoire qui se déroule est à la fois dans le logiciel humain et dans le logiciel de l’histoire qui a intégré le logiciel humain en lui ajoutant comme vous dîtes »les imprévisibles et les imprévus« parce que ce sont eux qui donnent »sens à la marche du monde.« 

Vous répondez à la formulation de Kreisky  : »

«  (…) il faut résoudre le problème palestinien...  » 

Je n’aime guère ce genre de formulation de Kreisky, autrefois utilisée, qui peut suggérer que la victime serait le problème...« 

Il y a effectivement que la victime serait le problème, mais il le dit dans contexte précis :

 »Si demain Israël et la Syrie en arrivent au conflit armé, l’URSS interviendra aux côtés de Damas. Les États-Unis suivront de l’autre côté. Nous serions entraînés au désastre sans que personne ne l’ait voulu. Pour faire disparaître ce risque."

La question qui se pose « faut-il résoudre le problème palestinien ou faut-il aller à une guerre généralisée au Moyen-Orient ? » La première guerre mondiale a commencé par un petit prétexte qui ne n’était pas d’embraser l’Europe. Mais ça a embrasé l’Europe et le monde.

Aussi peut-on dire que l’assassinat due l’archiduc Ferdinand d’Autriche et de sa femme ne méritait pas l’ « assassinat » par la guerre de près de 19 millions de de morts et environ 21 millions de blessés en Europe et dans le monde. Et pourtant c’est ce qui s’est passé. Et là il y a l’imprévisible que n’a pas prévu l’homme mais prévu dans le logiciel de l’histoire. 

 

L’homme peut-il dire que c’est un imprévu qu’il n’a pas prévu, et c’est un peu la mise en garde de kreisky qu’il développe mais les sapiens sont aveugles, et l’histoire de l’humanité continue sa marche humaine.

J’essaierais de vous répondre sur les évangélistes US et autres. Cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès