• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jonas

sur Habemus Antipapam - le sédévacantisme avéré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas Jonas 2 décembre 22:20

Les Papes hérétiques de Vatican II font beaucoup de mal à l’Église catholique, en particulier en professant des doctrines hérétiques, condamnées à maintes reprises par leurs prédécesseurs, comme le libéralisme ou l’œcuménisme.
À partir du concile Vatican II, la vraie religion n’est plus l’Église catholique, la parole du Christ n’est plus la direction à suivre, puisqu’elle n’est qu’une voie parmi d’autres.
Ceci allant bien évidemment contre les Évangiles, et le message de Jésus : « Je suis le chemin, la Vérité, et la Vie, nul ne vient au Père que par moi ».

Cette hérésie destructrice qu’est l’œcuménisme, est une véritable insulte aux millions de martyrs chrétiens qui ont sacrifié leurs vie pour avoir simplement refusé de renier leur Foi en Jésus.
Depuis Vatican II, les Papes ont perverti le message du Christ, en s’abaissant même à promouvoir les pires sectes sataniques, comme l’Islam, condamné pourtant à de multiples reprises par les Papes comme une religion criminelle satanique.
Au lieu d’appeler les Musulmans à s’éloigner du démon, comme le prêchait déjà Saint François d’Assise il y a exactement huit siècles en 1219, afin de se rapprocher de Jésus "Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes",
les Papes du concile Vatican II induisent les âmes en erreur, en s’alliant aux loups ravisseurs habillés en vêtements de brebis.
Le Pape Jean-Paul II ayant même été jusqu’à embrasser le Coran, livre satanique par excellence (voir photo de l’article) !

Cet aveuglement idéologique qu’est l’œcuménisme ouvre la porte à toutes les dérives.
Le 4 février 2019 à Abou Dhabi, le Pape François signe avec le prédicateur antisémite et homophobe Ahmed Al Tayeb, imam et représentant de l’université coranique d’Al Azhar en Égypte, un texte commun pour condamner les discriminations contre les minorités religieuses.
Ce texte permet de criminaliser toute attaque contre l’Islam et le Coran, et de diffuser l’idéologie islamique sans contraintes, avec la caution morale de l’Église catholique.
Rappelons que Ahmed Al Tayeb déclare publiquement que, « tout le monde déteste les Juifs », « l’apostasie est un crime, les apostats non repentis doivent être tués », « sans l’Islam, l’Europe serait restée dans l’obscurantisme total », « le voile islamique est une obligation » ou encore dénigre le vicaire du Christ en affirmant que « le Pape n’est pas dérangé quand plusieurs millions de musulmans sont tués ».

Le Pape François, en ne dénonçant pas cette idéologie, pire, en s’associant avec un dignitaire de l’Islam aussi intolérant, officialise une union œcuménique avec l’organisation islamique Al-Azhar, et commet une hérésie contre l’Église catholique, puisqu’il conduit les brebis hors de la bergerie, au lieu de les guider vers le chemin du Christ.

« car si vous mourez en respectant votre loi, vous serez perdu. Dieu n’acceptera pas votre âme. Pour cette raison, nous sommes venus vers vous. »
Appel de Saint François d’Assise à la conversion du Sultan al-Malik al-Kamil au Christ Jésus lors de son entretien en 1219 à Damiette.
Le Pape François a trahi le message de son illustre homonyme en s’associant à l’hérésie islamique.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès