• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de julius 1ER

sur Quand Artus et Virard anticipaient la révolte des peuples (1/3) : la grande régression sociale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

julius 1ER 3 décembre 09:38

le problème c’est que l’idéologie néo-libérale a conquis tous les terrains et toutes les sphères de nos sociétés .... même ceux qui s’en défendent, appliquent en fait dans certains domaines les concepts des Chicagos’boys !!!!!

or une idéologie ou un concept(jamais prouvé) reste une idéologie et un concept ...même si ses grands prêtres tels Thatcher et Reagan ont disparu, ils n’en reste pas moins vrai que cette idéologie continue a peser dans tous les domaines car son fer de lance qu’est la finance continue d’être son principal propagateur et propagandiste et c’est là que cette idéologie frise l’escroquerie (avec ce concept too big ... to Fail ) !!!!!!

sans les Etats pour sauver les banques 2007/8 cette idéologie se serait crashée lamentablement mais.... il y a un mais ....on est reparti sur les mêmes bases où à peu près dès l’alerte financière passée au motif que une énorme crise dans ce secteur ne pouvait condamner tout le reste de l’économie..... ?????? 

or c’est ce qu’il est advenu, la crise financière a condamné durablement tous les autres secteurs de l’économie à obéir à ses règles et c’est bien pourquoi sans modifier aucune règle les mêmes causes produisent les mêmes effets ..... 

ce qui se passe actuellement au Chili est emblématique et révélateur de ce qu’est le produit de l’idéologie néo-libérale cad dans tous les domaines de la société avec la coercition en plus pendant les années Pinochet cette idéologie a donné le pouvoir économique et les richesses à une petite minorité ce qui au demeurant est l’exact antithèse des prétentions affichées par cette idéologie ..... ce à quoi on peut dire sans être contredit que cette idéologie devenue pratiquement universelle est une escroquerie et une arnaque ....... mais une fois cela dit ......qu’il va être dur de revenir à une économie socialisante et mesurée où le bon sens et l’intérêt collectif devront primer ..... n’est pas Alphonse Allais qui veut !!!!!!!!!!!!!!!!!!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès