• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur Mettre fin aux fantasmes sur la réforme des retraites : rapport Delevoye


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 8 décembre 2019 06:21

@kimonovert

... ne dites pas cela, j’ai très bien compris...

... et ce que vous dites est encore pire !

Chaque bout de carton marqué 1 Point devrait porter sa date pour être réévalué en « point constant » pour que la part du gâteau Z soit équitablement partagé.

Ce n’est pas parce qu’on change l’unité (Euros ou point) de mesure que ça change la réalité économique.

Le système Macron marcherait avec une économie a richesse constante, population constante, sans inflation ni loi du marché, qui font changer les valeurs... mais ce n’est pas le cas.

Belle perspective....

Le système actuel est équivalent en fait, au nouveau système proposé par Macron, sauf que :

 les montants des cotisations sont actualisées en fonction de leurs dates... (qui auraient pu etre exprimées en points)... alors que le nouveau systeme n’actualisera pas !

que le montant total est calculé sur la somme des 25 meilleurs années (10 pour les fonctionnaires).... alors que le nouveau systeme calcule la totalité de la carrière !

 le résultat et fixé au moment de la retraite et ne change plus... alors que le nouveau systeme conserve les points, leur affecte une nouvelle valeur pour recalculer le montrant chaque mois (ou chaque année peu importe) !

 les ajustements sociaux se font en trimestres, c’est a dire en date de départ en retraite... alors que. on ne sait pas encore comment avec le nouveau systeme.

 il n’existe pas de gateau à partager ce sont les cotisations qui payent selon les besoins connus... alors que le nouveau systeme fixe la part a distribuer a 14% du PIB, ce qui entraine une diminution de la valeur du point si l’économie va mal, la démographie baisse (c’est bon pour l’immigration) mais ne rêvons pas, le point ne sera pas revu a la hausse dans le cas contraire ! Comme pour l’essence, la baisse sera immediate et s’il y a hausse, ce sera bien longtemps apres si elle est distribuée plutot que mise « en reserve ».

... et ça change tout. On verra ce que nous présentera le 1er ministre la semaine prochaine.

Je vous laisse à vos réflexions, apres le coup du CO2, voici le coup des retraites..


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès