• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fanny

sur Grèves contre la réforme des retraites : le début de l'hallali ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fanny 11 décembre 2019 16:17

@Fanny

Après le discours de Philippe, on peut discerner les gagnants et les perdants.

Les gagnants ou non perdants :

  • Les salariés Sncf, Ratp, Edf … dont les régimes spéciaux sont maintenus pour une durée indéterminée, avec une promesse d’y mettre fin un jour ( ? ).
  • Les  enseignants dont les pensions seront sanctuarisées, et dont les salaires seront augmentés. On ne sait pas encore si l’avantage exceptionnel « maman de 2 ou 3 enfants partant en retraite avant l’âge de 40 ans dans de bonnes conditions » sera « sanctuarisé » : on lui souhaite, à suivre.
  • Les fonctionnaires exposés (policiers, …) qui partiront plus tôt.
  • Les métiers pénibles qui partiront plus tôt.
  • Les carrières longues qui partiront plus tôt.
  • Les militaires dont on ne parle pas trop mais dont on s’occupe, pas de souci.
  • Une liste de régimes « spéciaux » qui ne demande qu’à s’allonger.
  • Les actionnaires et les vrais riches qui verront leurs dividendes croître encore suite à l’alignement de notre gouvernement sur les ordonnances de Bruxelles concernant les retraites.

Les perdants :

  • Les salariés du privé, d’une façon générale (comme d’habitude).
  • Les agriculteurs, artisans, petits commerçants …
  • Les faux « riches » qui vont cotiser sans bénéfice retraite au-delà d’un certain seuil.
  • Tous ceux dont on ne parle pas.

Donc philosophie générale : respect des rapports de forces.

Les vrais riches (leurs milliards) et la fonction publique (leurs bataillons capables de bloquer le pays) sont « sanctuarisés ».

Etes-vous « sanctuarisé » ?

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès