• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Ces âneries envers « la volonté de puissance » nietzschéenne !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Docteur Faustroll Séraphin Lampion 11 décembre 2019 16:54

Ce qui est dur à avaler et effrayant, c’est que toutes les pensées peuvent être détournées comme celle de Nietzsche l’a été par sa sœur. En fait, ce n’est même pas difficile. Freud, Marx ou la Bible ont pu ou peuvent être utilisés pour justifier à peu près tout : l’ esclavage et l’ abolitionnisme, la guerre et la paix, et ainsi de suite, et les exemples ne manquent pas d’imposteurs qui ont instrumentalisé des écrits en les détournant et en leur donnant le sens qui les arrangeait.

Elizabeth Förster-Nietzsche est parvenue à utiliser les idées de son frère en les défigurant et sans même les comprendre, sans doute, mais en allant dans le sens du vent pour capter les droits d’auteur, simplement parce qu’elle détenait ses droits, malgré les objections des amis de Nietzsche, et ceux qui avaient donné des conférences sur ses œuvres.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès