• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Raymond75

sur Femmes, sciences et naturels : le féminisme « épicène » de Le Doeuff


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Raymond75 12 décembre 2019 17:03

"comme égalisation sociojuridique des conditions : à défendre ce qu’on nomme en grammaire l’épicène, c’est-à-dire - au-delà du neutre, qui subit toujours une influence ou l’autre - le non-référable, non-attribuable, non-discernable, sexuellement parlant" ...

C’est vachement compliqué de parler des gonzesses !!!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès