• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eau-pression

sur Quelle réforme des retraites soutenable à l'ère de l'anthropocène ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-pression eau-pression 18 décembre 2019 00:18

@Fifi Brind_acier

faites-vous expliquer
Si j’en crois le commentaire en fin du document (recopié ci-dessous) c’est pas demain que j’aurai un avis, même provisoire. Il m’est arrivé, il y a longtemps, d’être impliqué dans des calculs sur les écoulements turbulents. C’est un cas beaucoup beaucoup plus simple que les prévisions climatiques à long terme Et pourtant les prédictions, même globales, y sont déjà aventureuses.

Les gens compétents sur le sujet qu’on peut approcher sont d’ailleurs très prudents.

Ce qui est clair, c’est que c’est une très mauvaise idée de parler d’effet de serre.
Une question quand même : le gars de la citation ne retient que le blocage de la convection et de l’évaporation dans une serre. Traditionnellement, on nous disait que le sol de la serre émettait dans l’IR, radiations que le verre réfléchit (renvoie vers le sol, donc). Si on ne respecte même plus les traditions ...

J’avoue avoir suivi les raisonnements que faisait Time Magazine dans les années 1990. Avec Sainte Greta, ça ne marche plus. On ne rappellera jamais trop que, pour GW.Bush le mode de vie américain n’est pas négociable , facile à comprendre sans calcul.

Cette notion d’”Effet de Serre” est un piège absolu :
Une serre conventionnelle fonctionne par confinement (blocage de la convection et de l’évaporation (et de sa chaleur latente)), et non pas de façon radiative (cf les expériences de Woods et de Nahle).
Aucun gaz n’a cet effet.
Et donc, l’expression “gaz à effet de serre” est très mal venue et devrait être rejetée avec vigueur : car elle permet aux “scientifiques” alarmistes de raconter n’importe quoi sans qu’on puisse les contredire.

Cela dit, je ne suis pas sûr d’avoir totalement compris votre article, … ni tous les commentaires, et j’aimerais le confronter à mon livre (en libre accès sur laphysiqueduclimat.fr), où j’ai une approche quelque peu différente.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès