• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de velosolex

sur Après la Grande escapade, le Japon, une drôle de démocratie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 11 janvier 17:19

C’est zéro, du nom du chasseur, votre article à l’ail au lit. Passons pour toutes les grâces faites à une crapule paranoïaque qui traine des malles et des valises. Ce qui est insupportable ce sont les rallonges faites sur le pays du soleil levant, qu’aurait l’œil au beurre noir…..Ben oui la guerre est un malheur. Vous saviez pas

De Dresde à Nankin, et aux massacres de My lai par les américains, adeptes du napalm sur les villages. Ne parlons pas massacres que les grognards de Napoléon ont fait en Espagne, par exemple. Ou plus récemment en Algérie. Victimes un jour, bourreaux le lendemain. 

Mais pourra t’on mettre en adéquation la justice de la France avec ces histoires si elle rend demain un jugement qui ne plaira pas aux puissants. C’est un article susceptible d’engendrer la haine pour ceux qui comme vous ne connaissent pas l’histoire, ou ont une relation partielle avec elle. On peut regretter qu’il n’y eut pas de Nuremberg japonais. Peut être à cause des deux bombes atomiques qui mettaient les usa dans une position fâcheuse. Mais la nouvelle génération d’après guerre n’a pas à payer pour la précédente J’aime le japon, sa littérature, sa musique, ses maitres de peinture et de zen, une forme d’esprit à mi chemin entre tradition et modernité. Même si je suis critique avec, bien sûr. Ne parlons pas du cinéma japonais, qui est avec celui de Corée, deux des deux meilleurs au monde


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès