• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de San Jose

sur Après la Grande escapade, le Japon, une drôle de démocratie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

San Jose 11 janvier 19:25

@San Jose
.
Aïe, mon lien n’est pas bien dirigé.
Alors, je vous raconte : 
Comme on sait les Japonais envoyaient des ballons incendiaires que les vents par-dessus le Pacifique dirigeaient vers les Etats-Unis.
Les dégâts en furent très minimes, mais en mars 1945 l’un de ces ballons réussit le tour de force de détruire la ligne électrique alimentant un des réacteurs plutonigènes de Hanford. Hanford fabriquait le plutonium de Nagasaki, celui qui a tué du monde ailleurs que dans les contes et légendes écologistes. 
Ce n’est que grâce au dispositif d’alimentation de secours qu’il ne se produisit pas un épouvantable catastrophe ! smiley smiley
.
Encore que ça se discute. smiley
Supposez un petit Tchernobyl, rien qu’un tout petit, parce que ce n’était pas un gros réacteur. 
Mais dès 1945 ! Quelle leçon, encore à temps ! Jamais il n’aurait alors été question de cette abomination contre l’espèce humaine qu’est l’électricité nucléaire ! smiley smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès