• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Claire

sur États-Unis vs Iran : Les non-dits d'un « Armageddon » évité de justesse et dont l'Iran sort grand vainqueur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claire Claire 14 janvier 16:35

@Abdelkarim Chankou
— On a versé les mêmes larmes sur le peuple libyen du temps de Kadhafi.

Oui mais admettez que la situation n’est pas la même. En Libye la mort du tyran ouvrait les portes aux islamistes alors qu’en Iran, les islamistes sont déjà au pouvoir et il est peu probable qu’une fois que le peuple les aura jeté à bas, il ait jamais plus envie de les revoir.

Songez aux événements de la semaine dernière. Vous parliez du fait que les USA n’avaient pas fait usage de leurs systèmes antimissiles. Mais si la vie des soldats américains n’avait tenu qu’au fait que les USA aient abattu les missiles iraniens en vol, cela aurait signifié que la riposte de l’Iran aurait été réelle !!! Or comme vous le dites, ça ne fut pas le cas. L’Iran a donc bel et bien renoncé à venger la mort d’un haut dignitaire du régime sous la menace de bombardements US. Et c’est une bonne nouvelle ! Car cela signifie que le régime des mollahs est faible et que si Trump est réélu puis maintient la pression durant son second mandat, le régime peut réellement s’effondrer, ouvrant ainsi pour le peuple iranien une nouvelle ère de liberté et de prospérité, très loin de la menace islamiste qui accule les autres nations au sous-développement social, politique et économique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès