• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Attila

sur Zones de Non Traitement : le bon sens doit triompher !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 25 janvier 10:21

"Et que si les autorités veulent mettre fin à l’utilisation des produits phytosanitaires, il va de soit qu’il faut qu’elles accompagnent les Agriculteurs vers un nouveau type de produits, à base naturelle et ayant la même efficacité« 

En quoi les produits »à base naturelle« seraient immunisés contre tout toxicité ? J’aurais compris que vous demandiez des produits de traitement non toxiques et non cancérigènes, mais des produits »à base naturelle«  ??? Ce sont les écologistes qui demandent des produits »naturels". Êtes-vous écologiste ?

Après la seconde guerre mondiale, les dirigeants agricoles avaient de la culture et des conviction, notamment ceux issus de la JAC. Aujourd’hui, vous vous laissez mener par le bout du nez, vous n’avez plus ni convictions ni culture : vous laissez les idées de vos pires ennemis infiltrer vos cerveaux sans le moindre esprit critique. Vous ne faites plus que de la com’.

A la fin du siècle dernier, les dirigeants agricoles défendaient le concept d’agriculture raisonnée. Sous la pression des politiques, ils ont abandonné ce concept, leur concept, pour une poignée de cacahouètes.

Si vous étiez responsables, vous sauriez que le naturalisme est une idéologie, que la Nature n’existe pas : ce n’est qu’une croyance religieuse inconnue des peuples du monde, y compris du peuple français. Jusque vers les années 1970, nous n’utilisions jamais les mots de Nature ou naturel, c’étaient des mots de bourgeois de la ville. La Nature ne faisait pas partie de notre culture.

Le concept d’agriculture raisonnée avait le mérite, comme son nom l’indique, de gérer les questions d’environnement par la raison et en restant dans une conception laïque.

Aurez-vous le courage de faire une lecture approfondie de cet article et de ses commentaires ?

Philippe Descola, Par delà nature et culture

.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès