• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus

sur Vers un « monde commun » ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Lequidam Spartacus 6 février 2020 12:31

C’est un discourt des enfants de l’abondance capitaliste totalement décalé des réalités, qui cache un avenir de merde pour nos enfants...

Ce qui fait le propre de l’homme, c’est justement de se démarquer de la nature....

Cette apologie d’un monde meilleur naturel est totalement artificiel et utopique comme le communiste ou le socialisme. Au non du social ont a créé les génocides et l’appauvrissement généralisé.

Il en sera de même avec l’écologisme.

Comme a chaque fois ces utopies entraînent l’inverse du but espéré. 

Quand on voit les mots « sur-population », mais c’est pas le droit de chacun de faire des enfants ? Mêlez vous de vos affaires avant de juger de la sexualité et les choix autres. 

On imagine déjà les planifications ecolo-politiques...Ecocides imposés sous couvert d’écologisme.

Quand on lit « construire une société de continence énergétique », « frugalité heureuse », « sobriété consentie »...

C’’est ça le rêve ? Qu’est qu’il pue ce rêve. Gardez le pour vous et aller le faire en Afrique et gouttez a la diversité des moustiques et n’utilisez pas la chimie des insecticides...(pas écolo et respectueux des animaux).

Le misérabilisme ? L’absence de modernisme ? La peur du futur ? 


Désolé mais votre monde futur de merde à chier, n’est pas le mien.

Je n’en veux pas. Et au fur et a mesure qu’il se construira, et que l’utopie prendra réalité, le problème des populations sera comme avec le socialisme, comment le dégager....

Je veux un monde technologique, de découvertes, d’innovations, de liberté, d’hygiène, d’eau purifié, d’aliments nouveaux, être aidé par l’intelligence artificielle, de steak au barbecue avec des amis, de stars de foot ou chanteuses sexy a paillettes, et surtout pas votre idéal de monde misérabiliste de moche écolos à lunettes rondes et pull en laine déguelasse.

Je veux la liberté de circuler avec ma voiture et pas qu’on m’impose les transports collectifs comme seule alternative.

Je ne veux pas de l’écologisme, cette nouvelle forme de bolchévisme planificateur.



Je ne veux pas être taxé sur tout pour payer des voiture électrique à des bobos.

Je ne veux pas payer et n’accepte pas la démagogie pour détruire une jolie gare alors qu’ils sont trop con pour voir le bois de Boulogne a coté et personne n’y va.


Et quand je regarde le militantisme, l’intolérance et l’implication sournoise qui s’implante partout, je prévois que vous allez créer le malheur comme le communisme l’a créé.

Triste futur avec ces doctrinaires écolos...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès