• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eric

sur Ukraine – Un expert propose de vendre les terres aux Américains pour se protéger de la Russie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 13 février 20:08

@Christelle Néant
Si, ils étaient alliés avec les Nazis, se sont partagés les pays du coin, se sont entraidé militairement, se sont livré des technologies et matières premières, et ce jusqu’ à la toute fin. Ils ont coordonné leurs agressions. Demandez à n’importe quel polonais ou Balte.

Détail amusant, les Nazis s’engageaient à livrer les russes blancs et les soviétiques réfugiés en échange des communistes et anti fascistes allemands et autrichiens. Je vous recommande « Milena, Margareth Buber Neuman » elle s’est tapée la Sibérie avant d’être envoyé à Ravensbrück par les soviétiques…(ces deux femmes n’ont donc pas pu croiser les frères de Bandera, morts à Auschwitz, mais peut être que ses sœurs ont pu être dans les mêmes goulags que Margareth ?)

Je vous conseil pour débuter un truc qui se nomme Wikipédia, un peu succinct, mais il faut bien commencer par quelque chose.https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-soviétique
« même les russes » ont reconnu l’existence du protocole secret au moment de la perestroïka.
Après si vous voulez des détails sur les panzers s’entrainant en territoire russe, la transmission de la technologie des parachutes (invention soviétique) aux Nazis, les derniers trains de matières première soviétique croisant les premiers chars allemands en 41...demandez moi.

Les Russes se souviennent de Normandie Niemen parce que : 1) Il y avait peu de films en URSS ils tournaient tous autour des même trucs, et la coproduction franco soviétique apportait un grand bol d’air frais. Il est passé au moins autant que la grande vadrouille ou Angélique marquise des anges... 2) Cela c’est passé chez eux. Mais ce n’est pas suffisant, Rjev aussi et même ceux qui connaissent ont un peu d’appréhension à en parler 3) Toutes les écoles avec langues française ont eu un petit musée Normandie Niemen. 4) Quand le général de Gaule a envoyé es premiers aviateurs, les soviets étaient au fond du trou et très isolés ; on a beaucoup communiqué autour. « nous ne sommes plus seul, les français sont avec nous ».

Merci de vous cultivez un peu avant de répandre la zizanie entre des peuples qui ont des siècles de souffrances et de joies communes. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès