• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sls0

sur Tabac chauffé : stratégies et mensonges des géants du tabac


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 10 mars 2020 15:50

A les producteurs de tabac, souvent des problèmes avec eux. Le mien empaquette le tabac le matin, le tabac est humide.

Il est coupé au couteau, parfois ça laisse à désirer.

Je suis difficile alors que je paie 0,20€ les 18gr.

J’ai rarement fumé du tabac dont je ne connaissais pas le producteur et l’endroit de culture. Ici c’est le pays du cigare, je fume de la chute de tabac à cigare.

Quand je me ballade souvent à la pose je fume une pipe en regardant le paysage.

Une pipe aux 5 ou 10km à pieds.

Ne pas fumer en avion ne me dérange pas, j’ai toujours pris en non fumeur.

Il y a de gros salauds de fumeurs qui ne se gênent pas de déranger les autres, c’est déplorable. Tout comme il est déplorable que des intégristes anti-tabac dérangent d’autres personnes.

J’ai pas mal de collègues qui sont morts d’abestose, du coup j’ai droit au contrôle des poumons et la capacité pulmonaire. On me dit souvent que j’ai une capacité pulmonaire de sportif, ce n’est certainement pas dû au tabac mais bouger son cul si.

Plus de 40 ans à apprécier la pipe après une étape de marche. Et je bouffe de la rosette aussi parfois.

Ici pas de rosette mais les ananas, mangues et bananes il y en a partout.

Je crois qu’en France il est encore permis de cultiver du tabac pour sa propre consommation, il faut en faire la déclaration. Ok c’est du boulot et il faut attendre 8 mois mais il y a le plaisir de sa propre production, vu le temps passé, ce n’est qu’à moitié économique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès