• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eau-pression

sur Les virus ont la peau dure


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-pression eau-pression 18 mars 2020 14:40

@Mohammed MADJOUR

L’espoir que je nourris, c’est que ce virus déclenche chez les scientifiques la conscience que les dirigeants utilisent leurs travaux à leur guise. Quel mode de réaction peut-elle avoir ? La vulgarisation peut-être : faire en sorte que leurs découvertes soient accessibles au plus grand nombre en même temps qu’à leur commanditaire.

Ce sont les propos de D.Raoult qui m’inspirent ces réflexions.
A propos des maladies nosocomiales, il tient un discours en totale contradiction avec ce qu’un vulgus pecus comme moi reçoit des media. D’après lui, il n’y aurait pas une infinité de mutations possibles pour les agents pathogènes. Donc la crainte qu’un jour il en sorte un qui échappe au spectre des antibiotiques est infondée.

Maintenant, soit le covid du jour est fabriqué, soit il est issu d’une mutation en milieu libre.
S’il est fabriqué, il me semble que l’épidémie actuelle doit imposer une interdiction totale des recherches en armes bactériologiques. Interdiction qui se verrait effective parce qu’il y aurait une clause de conscience pour les chercheurs, plus un réseau de diffusion des nouveautés type Wikileaks.
S’il est naturel, le modèle commercial des activités pharmaceutiques retarde la mise au point de soins efficaces, il doit être abrogé.

Ce sont des réactions pas trop mûries aux évènements actuels. Mais c’est la remarque de quelqu’un qui observe depuis longtemps comment est orienté notre système de santé : vanité, cupidité aux premières loges.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès