• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Abolab

sur En première ligne face au COVID-19 : comment survivre au pire des scénarios, de manière pratique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abolab 24 mars 18:20

@Jeekes Quelle « fausse affirmation » ?

Il n’existe pas de traitements contre l’ensemble des symptômes dont souffrent les personnes mal en point qui ont été contaminées par le coronavirus.

Pour la simple et bonne raison, que ces personnes souffrent de maladies chroniques très différentes et qu’aucun traitement allopathique n’est capable de les guérir toutes, et encore moins même de manière individuelle.

C’est pourquoi ces personnes, en grande majorité, souffrent de maladies dites « chroniques »... car elles ne guérissent pas, ou plutôt la médecine allopathique est incapable de les guérir, vu que cette médecine est symptomatique et ne traite pas réellement leurs causes, qui sont liées au mode de vie et au style alimentaire.

La chloroquine, par exemple, est incapable de traiter les maladies chroniques des personnes atteintes du coronavirus, ce dernier ne faisant que révéler le fait que ces personnes ont un métabolisme très dégradé malgré le fait qu’elles soient gérées de manière chronique par des médicaments qui ne les soignent pas réellement...

Car ces médicaments ne modifient pas leur mode de vie ou style alimentaire, ce qui seul permettrait de voir des améliorations notables, comme c’est le cas (décrit de manière clinique et interventionnelle dans la littérature scientifique) pour les diabètes, l’hypertension, les maladies cardiaques, certaines maladies auto-immunes ou même certains cancers, grâce à l’alimentation végétale peu transformée et un mode de vie sain (sans alcool ni tabac).


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès