• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de CLOJAC

sur Attali suite, mais pas fin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

CLOJAC CLOJAC 25 mars 03:22

@vesjem

« renseigne-toi, révise ton histoire et prends en bonne notre pour la suite, »

Le conseil vaut pour toi aussi.
Mitterrand travaillait sous les ordres directs de René Bousquet, secrétaire général de la police sous Vichy, impliqué dans la traque des juifs et notamment dans la rafle du Vel’ d’Hiv’  

A la Libération, Mitran est embauché sur un emploi fictif (conseiller d’une revue de mode !) par Eugène Schueller, patron de L’Oréal et ancien financier de la Cagoule dont l’antisémitisme virulent ravissait les nazis.

Plus tard, Mitran ministre nomme directeur de son cabinet un certain Jean-Paul Martin qui a organisé la déportation des juifs étrangers au printemps et à l’été 1942, puis des arrestations de juifs français en zone occupée et en zone libre, au cours des années 1942-1943, en tant que second de Bousquet. 

Mitran président protègera aussi Paul Touvier, milicien et gradé de la gestapo française de Lyon, auteur ou complice de nombreux crimes.
Il faudra attendre 1994 et un tonton à bout de forces pour abattre enfin ses barricades juridico-politiques et condamner Touvier octogénaire qui mourra 2 ans après.

Ceux qui savaient ça (et pour qui la francisque n’était qu’une broutille) tenaient Tonton par la peau des ... oreilles... Mais ça ne veut pas dire qu’ils s’aimaient !

https://www.lepoint.fr/histoire/francois-mitterrand-fidele-a-ses-collabos-09-10-2016-2074610_1615.php

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès