• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre Régnier

sur Mulhouse : quid de la responsabilité de Jésus ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 25 mars 09:36

Les Pouvoirs publics ne doivent-ils pas fermer l’église évangélique de Mulhouse ? demande l’auteur. Il devrait ajouter : pourrait-il le faire en même temps qu’il favorise l’expansion de l’islam dans la même ville  ?

On est une fois de plus dans le genre d’interrogation inappropriée qui domine, depuis des dizaines d’années maintenant, dans une situation où l’on s’est enfermé après la fausse solution apportée, un siècle plus tôt, avec la loi sur la laïcité, aux contenus criminogènes des religions, lesquelles ont aussi des contenus pacifiants. 

L’église « évangélique » est actuellement, avec l’islam, la communauté religieuse la plus attachée au dogmatisme justifiant une prétendue « bonne violence voulue par Dieu », mais elles ne sont pas les seules.

Ce qu’il faut exiger, me semble-t-il, de toutes les religions, c’est un ferme rejet, de leur justification et de leur transmission aux nouvelles générations de croyants, des appels « de Dieu » à tuer, ou à se comporter de manière criminelle « pour de bonnes raisons mystérieuses qui sont les siennes et que nous ne pouvons pas comprendre ».


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès