• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur Coronavirus : une nouvelle ligne au passif de Macron (2/2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 25 mars 16:53

@assouline
Car comme l’indique l’article dont sont issues ses statistiques, les équipements sanitaires français sont à géométrie variable, adaptables aux besoins et ont été adaptés...
Adaptés par qui ? Est-ce qu’il existe un plan de santé gouvernemental pour générer des procédures d’adaptation pour ce genre d’épidémie ? C’est normalement ce que devrait faire tout système de santé organisé. En France non ! c’est au petit bonheur la chance et selon la bonne volonté des exécutants (personnel soignant). En Chine ils mettent 10 jours à construire un hôpital dédié (financement, logistique, matériel, personnel) et en France on met 6 jours à planter une tente. Pour un peu vous donner une idée de l’organisation à la française du genre : « On a la tente, mais les piquets sont à Toulon, la toile à Brest et les sardines à Paris. Quant au personnel il est en RTT confiné. »

Les allemands ont un plan de santé face aux épidémies et ça commence par un dépistage. Vous sortez, pas la peine de remplir un papier. Vous vous dirigez vers un centre de dépistage réparti sur tout le territoire, vous vous faite dépister et si c’est OK vous sortez, sinon vous restez chez vous. Ca évite le confinement et limite la propagation. Les pays bas itou. Car tous les épidémiologistes vous le diront, la problématique d’une pandémie c’est comment éviter la propagation en évitant le confinement. Question que ne se sont jamais posé les différents ministres de la santé.

Les italiens, les espagnoles, les anglais, les français n’y sont pas préparés et ca cause des dégâts sanitaires et économiques. Les allemands, les hollandais, les scandinaves le sont. Gouverner c’est prévoir !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès