• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eau-pression

sur Attali suite, mais pas fin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-pression eau-pression 26 mars 14:21

@HELIOS

Bien d’accord pour limiter les innovations langagières qui ne font que dénaturer notre langue.
Il m’arrive de faire des exceptions ; par exemple, j’utilise « autrice », qui doit être un affreux barbarisme, mais d’expérience les textes un peu longs laissent transparaître le genre de leur auteur, et j’aime à le signaler. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir si les innombrables algorithmes qu’on abreuve de nos commentaires savent déterminer le genre de leur auteur.

Si j’ai précisé « homme hétérosexuel latin », c’est que si une femme passait par là, je lirais avec intérêt son avis. Il m’est arrivé de l’entendre, mais motus !

La vision d’Huxley d’une reproduction par clonage ne me plaît pas. A vos propositions, j’ajouterais celle où les partenaires ressentent l’accord de leurs daïmons. Ce petit être que les Grecs imaginaient en chef d’orchestre de nos hormones.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès