• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de doctorix

sur Le combat d'un médecin à la retraite contre l'industrie pharmaceutique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix doctorix 17 août 10:26

@Bendidon
Trotta est excellent.
Hier, il a publié des courbes qui montrent que cette épidémie est terminée.
On détecte beaucoup de positifs en multipliant les dépistages, mais ces positifs, de plus en plus nombreux, font chier Big Pharma : ils ne meurent pas. Mais alors pas du tout. C’est pénible, ce manque de coopération...
J’ai calé la vidéo sur les courbes :
https://youtu.be/Ids9MoF2iQw?t=208
Il en ressort que, comme tous les virus, le Sars Cov2 a perdu sa virulence, ou plutôt son pouvoir létal (la virulence n’étant que l’aptitude à se multiplier dans un organisme), par passages successifs de personne à personne (c’est d’ailleurs ainsi qu’on atténue des microbes, par exemple le Bacille Calmette Guérin, ou BCG, par repiquages successifs, pour en faire des vaccins).
Et donc il se propage (tant mieux, car il immunise, au moins pour un temps).
Mais alors, pourquoi persister avec ces obligations de masques, et ce terrorisme d’Etat ?
Tout simplement pour préparer la suite : vaccin et puce obligatoires.
Mais cela va créer un problème : il sera extrêmement dangereux de vacciner ceux qui ont été contaminés, car ils posséderont des anticorps facilitateurs qui provoqueront des dégâts considérables.
http://www.brujitafr.fr/2020/08/il-faut-refuser-ces-vaccins-contre-le-covid-19-affirme-le-dr-pierre-cave.html
Un peu de connaissance pourrait donc nous aider à éviter le vaccin et la puce qui va avec. Mais j’ai confiance : « Ils » trouveront bien autre chose pour nous l’imposer.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès