• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Garibaldi2

sur Et si Trump était sorti gagnant de son débat ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 9 octobre 2020 14:51

@The White Rabbit

Bonjour le Lapin.

Sur la file de discussion de l’article ’’Plaidoyer pour une xénophobie de proximité’’, J’avais fait un post à Fergus pour lui demander de le relayer sur la file de discussion du dernier article de Moderatus : ’’Faut-il abattre Zemmour, ou le sacrer homme de l’année’’. Hélas, je ne trouve mon post sur aucune de ces 2 files de discussion !!!

Peut-être aurais-je plus de chance sur cette file, que je squatte en priant l’auteur de me pardonner.

@Fergus

Bonjour Fergus, pourriez-vous être ma voix sur le fil des commentaires du dernier article de Moderatus ?

Il écrit :

’’merci à vous d’avoir compris l’objet de mon article, défendre la liberté d’expression indispensable sans tomber dans l’adoration d’un gourou quel qu’il soit qui annihilerait toute velléité de critique.’’.

Dans le genre hypocrite on ne fait pas mieux ! Moderatus m’a interdit de commentaires sur ses articles au prétexte que j’aurais violé la charte de modération, ce qui est faux. En fait, quand on le contredit avec des preuves à l’appui, il ne sait plus comment s’en sortir et utilise la vieille technique de la censure, censure d’autant plus lâche que les autres intervenants ne savent pas qu’il y a censure.

Il est vrai que, comme il l’écrit : ’’il a les moyens de me faire taire’’ !

Moderatus écrit aussi  : Zemmour est constamment l’objet d’accusations et de plaintes d’associations multiples ... Il est persécuté par nombre d’associations largement engraissées par des fonds publics et voir ces associations se porter partie civile contre le même homme, est pour le moins inquiétant.

Intéressante pique, Zemmour ne s’étant pas lui-même privé d’intervenir sur le service public télé (financé par nos impôts) de 2006 à 2011 dans l’émission ’’On n’est pas couché’’, sur Tempo (chaîne publique du réseau RFO), dans la presse écrite (subventionnée) comme le Figaro Magazine, ’’ ’’Le spectacle du monde’’ (jusqu’en 2014), ... !

Moderatus écrit qu’il n’est pas dans ’’l’adoration d’un gourou’’, il est simplement dans sa promotion, et la promotion des idées d’extrême droite ! La journaliste Marie-France Etchegoin rapporte en 2002 les propos suivants de Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles : « * Pour la progression de notre courant de pensée, Éric a fait plus que le Front National en quarante-cinq ans d’existence ». On veut bien le croire !

* source :

http://archive.wikiwix.com/cache/index2.php?url=https%3A%2F%2Fwww.vanityfair.fr%2Fpouvoir%2Fmedias%2Fstory%2Fenquete-eric-zemmour-le-joker-de-la-droite-extreme%2F11238

Merci.

Concernant Trump, c’est un individu plus complexe qu’il n’y paraît. Ainsi, il a viré John Bolton qui est une immonde crapule interventionniste, qui le poussait à la guerre contre l’Iran et la Corée du Sud. Il a dit très clairement que c’était pour cette raison qu’il le virait. Un homme qui a ce geste ne peut pas être tout à fait mauvais ! smiley

À 18 ans, John Bolton signe un éditorial anti-communiste : ’’Pas de paix au Viêt-Nam’’, dans le journal de sa fac.

Fervent partisan de cette guerre, Bolton fait pourtant tout pour échapper à la conscription, rejoignant une unité de la garde nationale des Etats-Unis pour éviter d’être envoyé au Vietnam. C’est la même ficelle qu’utilisera George Bush pour ne pas faire cette guerre.

John Bolton sera le conseiller de Bush, puis sont représentant à l’ONU. Va-t-en guerre avec la peau des autre, cette crapule fut un fervent partisan de la guerre en Irak.

C’est lui qui 2002 fera virer José Bustani du poste de directeur de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques, car Bustani voulait faire rentrer l’Irak dans l’OIAC, ce qui aurait ruiné le prétexte des ’’armes de destruction massives’’.

Lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Bustani

Pour cette élection, Il ne faut pas penser que nous devons nous prononcer entre la peste et le choléra. Aux USA, c’est l’état profond qui pilote et il a ’’deux fers au feu’’. Je pense que cette élection va très mal se passer et que quelque soit le candidat élu, ça se terminera dans la rue, et peut-être à coups de fusils.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès