• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Gollum

sur Conrad de Meester, La fraude mystique de Marthe Robin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 13 octobre 2020 15:10

@Laconique

Ok. Donc le droit canon sépare la sainteté de la personne des révélations privées que la même personne, pourtant déclarée sainte, pourrait avoir...

C’est pire que tout. A chaque fois je suis surpris de la connerie et perversité (car c’est pervers) de l’institution ecclésiastique.

Car de deux choses l’une : si les visions de la sœur Emmerich sont fausses, cela implique obligatoirement qu’elle ne peut être sainte, car ces visions ne sortent pas de nulle part, elles sont sa création.

Si les visions sont fausses, elle ment au moins inconsciemment (et je pense que c’est inconscient mais cela n’enlève rien au mensonge). Si elle ment et qu’on la déclare sainte on est en pleine schizophrénie...

Or les visions d’Emmerich sont fausses comme je l’ai abondamment montré en la citant.

Sur la lecture littérale. Bien évidemment que je connaissais ces 4 sens de l’Écriture j’en ai parlé abondamment ici sur Avox mainte et mainte fois..

Seulement voilà. Pour l’Église le sens spirituel (que d’ailleurs elle ne donne quasi jamais (voir l’Apocalypse texte toujours fermé et incompris par la hiérarchie jusqu’à aujourd’hui) n’enlève rien au sens littéral...

Et celui-ci demeure ! smiley

J’ai essayé de retrouver un texte de Pie XII affirmant que Adam et Ève ont réellement existé, idem Noé et le déluge.. Pas su remettre la main dessus mais je l’ai vu de mes yeux vu.

Donc oui le sens littéral a bien été en vogue jusqu’à Pie XII. Désolé pour vous.

Il ne l’est plus parce qu’aucun ecclésiastique aujourd’hui n’oserait affirmer la réalité du déluge de Noé avec toutes les espèces montant à bord sagement au son de la flûte miraculeuse de Noé. smiley

Tout simplement parce que l’on sait maintenant (ce ne l’était pas jusqu’à récemment) que c’est physiquement impossible. Vu le nombre d’espèces qui se chiffre par millards et qui sont très différentes d’un continent à l’autre.

C’est pour ça que c’est inutile de discuter avec vous : les conciles, les dogmes, les catéchismes, vous n’en avez rien à faire, vous faites votre propre sauce et dès lors vous tapez constamment à côté de la plaque.

Je pense que vous ne comprenez rien au film car vous ne voulez surtout pas comprendre, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Du coup vous serez perpétuellement à côté de la plaque car vous n’êtes plus un homme libre mais un esclave. 

Esclave d’une institution, d’une foi, d’une mythologie. Sans laquelle vous ne seriez rien, complètement paumé et désorienté.

Je vous plains.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès