• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de I.A.

sur « La question de l'origine du SARS-CoV-2 se pose sérieusement » (revue du CNRS, article du 27 octobre 2020)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

I.A. 30 octobre 2020 18:53

Bonjour

Bon, en gros, vous nous dites que Macron et ses gourous nous interdisent de vivre, nous imposent masques et gestes idiots :

  • Parce ce que ce Grovirus serait artificiel, fruit dangereux d’une manipulation scientifique chinoise
  • Par suite, Macron et ses gourous nous protègent contre notre volonté parce qu’ils ne veulent que notre bien et celui des hôpitaux
  • Que cet article va ajouter foi aux pires délires conspirationnistes sur les réseaux sociaux
  • Mais que les conspirationnistes qui savent lire entre les lignes accréditeront naturellement cet article, parce que cet Etienne Decroly est une pointure de la recherche au CNRS…
  • Que ce Grovirus est une chimère fabriquée en deux temps trois mouvements par l’être humain, lequel ne sait pas fabriquer en deux temps trois mouvement le remède…
  • Que trois hypothèses non vérifiées font une vérité d’entre les lignes

 

Bon, ce que je pense, moi :

  • Les petits n’êtres n’humains ne sont pas capables de fabriquer un virus capable de survivre dans la nature, c’est-à-dire de se reproduire et de se transmettre aussi facilement. Même s’il est vrai qu’ils se donnent des airs de caïds scientifiques, les petits, comme d’habitude…
  • Pour le moment encore, seule la Nature est de taille à produire de tels germes. C’est d’ailleurs ce qu’elle fait depuis 4,5 milliards d’années, sans s’en vanter, elle. D’où l’apparition de la vie et, malheureusement, des petits n’êtres n’humains, hélas !
  • Pour rappel, les bombes thermonucléaires sont un pet de lapin en regard d’une petite éruption solaire.
  • Et trois hypothèses non vérifiées, font trois hypothèses non vérifiées. Rien d’autre.
  • Vous semblez chercher à justifier les crimes et maltraitances perpétrées par Macron et ses caïds scientifiques. Entre les lignes, bien sûr.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès