• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de jjwaDal

sur L'école de la transgression


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 26 novembre 2020 20:57

Oui... Est-il malsain que ce simulacre de démocratie dans lequel le peuple n’avait que le droit de choisir parmi quelques choix imposés, se désagrège ?
Rien n’est moins sûr.
Il était pourtant visible depuis longtemps que le refus des dirigeants (par conflit d’intérêt) de gérer les conséquences collectivement délétères et mortifères d’un système économique qu’ils vénèrent parce qu’ils sert d’abord les intérêts à court terme d’une minorité à laquelle ils appartiennent ne pouvait mener qu’à des résistances sociales et donc une dérive autoritaire pour ne rien lâcher. Le néolibéralisme ne pouvant se tromper, il faut donc dissoudre le peuple, du moins les libertés démocratiques.
Et d’entendre que la liberté de circulation en France est restreinte, quand la circulation intra européenne reste intacte et leur mondialisation reste intouchable. A quoi bon se voiler la face ? On se fout ouvertement de tout bon sens, de toute logique compréhensible et le pouvoir en place peut compter sur la même police qui sous Vichy envoya avec les félicitations de l’occupant nos concitoyens de confession juive profiter du climat allemand, pour agresser tout citoyen qui ne ramperait pas devant l’arbitraire le plus imbécile.
Nous semblons sur le point de basculer d’un « Cause toujours » à l’emblématique « Ferme ta gueule » qui pour Coluche synthétisait la différence entre une « démocratie » et une dictature, à minima un Etat autoritaire pour qui le citoyen lambda est un délinquant qui s’ignore.
Les masques tombent au moment même ou tous en portent. Quelle ironie...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès