• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christelle Néant

sur Ukraine – Le gouvernement de Zelensky veut pousser les citoyens à dénoncer ceux qui parlent russe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christelle Néant Christelle Néant 29 novembre 2020 00:36

@FaBiEn
Sauf qu’il n’y a pas de guerre entre la Russie et l’Ukraine. Il y a une guerre civile entre Ukrainiens. C’est vous qui racontez n’importe quoi. Il n’y a pas d’armée russe dans le Donbass, descendez de vos fantasmes ridicules. Si la 2e armée la plus puissante au monde avait attaqué l’Ukraine la guerre aurait été finie en 3 semaines maximum comme contre la Géorgie en 2008. Fin du délire.
Quant à votre principe d’arrêter de parler la langue du pays ennemi, si tous les pays d’Europe ou même les États-Unis à leurs débuts avaient suivi ce conseil, je ne vous raconte pas le bordel. Là on touche le fond niveau bêtise. Quant à parler d’humanisme pour les morts quotidiens des deux côtés, vous oubliez que les 3/4 des morts de civils à cause des bombardements et des tirs sont de notre côté. C’est-à-dire que les gens d’ici meurent à cause des tirs de l’armée ukrainienne. Donc il serait normal qu’on éradique la langue ukrainienne si on suit votre principe.
Votre réécriture de l’histoire est pitoyable. Non il ne s’agit pas seulement « d’annonces » du gouvernement ukrainien, mais de plusieurs lois discriminatoires envers les russophones. Lois qui ont retiré au russe son statut de langue régionale, lois qui ont réduit drastiquement la proportion de la langue russe dans les médias, et l’ont éradiqué de l’enseignement. Faits pour lesquels l’Ukraine s’est faite épinglée par la commission de Venise.
Donc celui qui ment c’est vous. Excusez vous et dégagez de mes articles ou je vous traiterai en troll. Et croyez moi, ça va piquer.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès