• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Djam

sur Image power ! Une civilisation mondialisée dessine sa nouvelle écriture


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 3 décembre 2020 16:33

« En s’appuyant sur notre Histoire, il est indéniable que cet Image Power est le signe d’une évolution des sociétés humaines de la planète. »

Je me permets de rectifier ce petit passage... non, l’humanité n’évolue pas, elle INVOLUE ! Tous les indices sont là, ils se constatent dans tous les domaines. C’est précisément l’envahissement inédit de ce qu’on nomme la « technologie » qui donne l’illusion de progrès, mais si la machinerie généralisée est bien là, elle produit exactement ce que veulent depuis longtemps les détenteurs du vrai pouvoir : un homme diminué.

Si l’on nous vend en boucle le « miracle » de la technologie en tout domaine et jusqu’à précisément la modification externe et interne de l’humain c’est parce que l’utilisation de plus en plus systématique de gadgets devenus fétiches pour chacun d’entre nous a érodé...en un mot diminué pléthore capacités qui étaient naturelles à l’humain.

Un seul exemple emblématique suffira à préciser cette évidence : Mettez un quidam au volant de sa voiture et lâchez-le dans l’une de ces gigantesques banlieues déshumanisées qui encerclent toutes les grandes villes du monde et demandez-lui de se diriger vers un objectif précis... Vous verrez un individu paumé, qui s’énervera, tournera en rond un temps incalculable et qui pour certains finit par une crise de colère.

Pourquoi ?

Parce que l’utilisation de cartes virtuelles sur un écran vous absorbe totalement hors du contexte de la réalité environnante. Votre regard, votre cerveau finissent par ne plus savoir mémoriser, estimer et décider. C’est fini, vous êtes devenus aliéné à votre gadget de poche.

Et cette diminution de nos compétences s’observe à plus d’un niveau. Lâchez-donc aussi un humain d’aujourd’hui au milieu d’une brousse, seul, et il mourra en très peu de temps. Terminé les instincts ingénieux de survie (sauf quelques rares exceptions dont Hollywood s’empare pour faire des films de « héros »). 

Je l’affirme : l’humain de notre post modernité est un HOMME DIMINUE... cela permet à des fous furieux du genre Laurent Alexandre d’affirmer que le transhumanisme et son « homme augmenté » sont incontournable. 



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès