• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fergus

sur Grand incendie de Rennes : qui trop embrase mal éteint !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 23 décembre 2020 16:58

Bonjour, Et hop !

Entièrement d’accord avec le tableau que vous brossez des temps anciens, pas seulement monarchiques.

« Avec internet, les réseaux de communication redeviennent anarchiques et libres, à la grande consternation de la classe dominante qui perd le contrôle de l’opinion par les médias qui diffusaient ce qu’il fallait savoir selon les dépêches de l’AFP »

C’est vrai. Mais ce n’est pas non plus la panacée car pour une partie croissante de l’opinion, la Vérité sort du web alors que l’on y trouve les pires délires à côté de rares analysés pertinentes. Au risque de tomber de Charybde en Scylla en matière d’information !
Notez de surcroît que cette dualité « médias mainstream vs réseaux sociaux » met à mal les médias d’opposition critique qui perdent inexorablement du terrain.
Bref, tout cela est fort inquiétant !

« Pour l’incendie de Rennes, il faudrait savoir si les règles de sécurité incendie prises à Paris avant le XVIe siècle avaient aussi été prises à Rennes »

Je ne crois pas qu’il y ait eu de chaume. Je n’en ai pas trouvé trace dans les récits et l’on n’en voit pas sur les gravures anciennes. En revanche, la structure de la plupart des maisons était d’origine et faisait peu appel aux mesures de prévention qui ont été progressivement imposées, notamment aux 16e et 17e siècle.
L’un des facteurs d’accélération de l’incendie a été, à ce moment d’entrée dans l’hiver, le stockage d’importants volumes de bois de chauffage et de produits inflammables, du genre lard, graisse et suif.
Ajoutez à cela, outre l’absence d’un plan prévisionnel de lutte contre l’incendie, le fait que la ville était mal équipée pour lutter contre le feu avec ses deux pompes d’un modèle ancien. Après l’incendie, Rennes s’est d’ailleurs dotée de trois nouvelles pompes plus performantes.

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès