• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Neuromancer

sur La religion à l'américaine : Lakewood Church


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Neuromancer (---.---.44.5) 1er décembre 2005 20:17

Les personnes qui ont réagit à cet article ont raison de souligner que l’Amérique est protestante, alors que la France est catholique ; c’est une différence, pas un argument critique. Le fait est que plus personne ne croit en Jésus dans notre pays, bref, que la religion est en pleine déliquescence, pour ne pas dire putréfaction. Elle n’a même plus de prêtres pour assurer les messes, elle est obligé de faire appel à des étrangers pour assurer ses offices.

Il y a plusieurs choses qui me frappent dans ton article. D’abord la joie des participants à cette commémoration : traditionnellement, on le sait, les protestants ne sont pas des rigolos. La morale luthérienne et son concept liberticide de prédestination, l’abandon de l’ostentation dans le culte et j’en passe, tout cela fait preuve de gens plein de rigueur, avec un côté un peu psychorigide qui s’accorde mal avec la joie, les sourires...

Et puis ce qui nous interloque, nous Européens, c’est que la messe n’ait pas lieu dans une église au passé historique, à l’architecture bien définie, et que la cérémonie brise l’aspect rituel du culte chrétien. Franchement, un sermon dans un stade de basket, ce temple du spectacle sportif de masse, et une messe qui est montée comme un vulgaire show télévisuel, est-ce que ça ne manque pas de sacré ? Est-ce que la religion, chez les Ricains, n’est pas devenue une forme bâtarde de coaching pour le petit peuple ?

Les petit peuple industrieux de l’Amérique a réussi l’exploit de transformé la brillante métaphysique allemande en vulgaire commerce d’idées pour loosers. Quelle joie !!!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès