• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de ribouldingue

sur Libertés violées et salles de spectacle fermées avec la bénédiction du Conseil d'Etat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ribouldingue ribouldingue 24 décembre 2020 14:50

De quoi se plaint-on ? Nous avons un clown à la tête de l’état, qui, petit nenfant, jouait dans des pièces de théâtres pour amuser les jésuites de son lycée privée la « Providence ».

Un nom qui en disait déjà long sur la carrière du rôle que tenait le djeun macron dans le petit épouvantail à moineaux de sa pièce de théâtre, et où, la déjà bien mûre Brigitte Trogneux alias macron fondit sous le charme de ce djeun prodige voué à un avenir d’épouvantail.

Le revoilà sur scène dans une télé-réalité, dans le rôle du covidé.

La mine déconfit, le teint blafard, des trémolos dans la voix du repenti, qui, à force de lécher des culs dans les gueuletons et autres séminaires nous priait de venir à son chevet écouter ses contes de noël et le beau vaccin qui nous attendait dans nos beaux souliers.

7 jours plus tard, comme un trump sortit de convalescence, l’épouvantail accompagné de son équipe de bouffons nous refait la scène du ressuscité petit jésus 3 jours après sa crucifixion pour nous ressasser sa sempiternelle ritournelle de la scène de la dinde et pas plus de 6 à table pour le gueuleton.

Pépé, Mémé, Tata, Tonton étant priés d’aller se festoyer à la cave.

Quand on vous dit que le théâtre n’est pas mort ! La preuve nous l’avons devant nos écrans de tv.

Joyeux Noël à tous.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès