• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Étirév

sur L'oligarque : La plèbe qu'il abhorre et détruit


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Étirév 11 janvier 09:57

«  En dessous d’1 million de dollars de revenu annuel, on ne parle plus d’êtres humains »
Savoir, c’est déjà se rebeller, enfreindre les limites. Penser s’avère un exercice de liberté et de désobéissance. Les dieux de l’Olympe froncent le sourcil, ils vont perdre leurs privilèges et leur pouvoir si les « moins qu’humain » deviennent intelligents.
Après eux et comme eux, tous les tyrans, les inquisiteurs, les fanatiques réprimeront le savoir, brûleront les livres ou tueront les intellectuels parce que ceux-ci sont fauteurs de liberté.
Il y a deux histoires, disait Honoré de Balzac : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des évènements.
Cette histoire secrète, dont parle Balzac, contient un grand danger, en effet, pour tous les « oligarques » qui s’appuient sur le mensonge, puisqu’elle lève entièrement le voile qui cachait la Vérité.
La sécurité relative des « oligarques » de toutes les époques et de tous les pays car, en réalité ils sont tous solidaires dans le mal, vient de ce qu’ils s’appuient sur l’ignorance universelle. Leur pouvoir séculaire, qu’il soit religieux ou politique se fonde sur l’ignorance du peuple et s’accroît d’autant que les esprits sont faibles, les gens incultes.
« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès