• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean Dugenêt

sur Aujourd'hui Friedrich Engels a deux cents ans


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 janvier 10:00

Je n’ai pas vu passer la publication de cet article. C’est donc tardivement que je réagis. Merci de cette évocation qui met Marx et Engels à leur juste place. D’une certaine façon la bourgeoisie s’est appropriée Marx et Engels en les trahissant. Ils en ont fait des philosophes, des grands penseurs qui trouvent leur place dans les enseignements universitaires. Il est seyant de divulguer des brides de leur pensée dans des ouvrages savants. Ils sont parfois aussi présentés comme de brillants économistes ayant élaboré en la matière des théories que les universitaires comparent avec d’autres qui seraient du même acabit. Ainsi présentés Marx et Engels deviennent des icônes inoffensives. Eh bien non ! Marx et Engels étaient des combattants qui ont d’ailleurs créé l’arme qui pouvait et devait mettre fin à l’exploitation de l’homme par l’homme. Ce fut la deuxième internationale : le parti mondial de la révolution. Malheureusement, 21 ans après la mort d’Engels, le plus grand parti de cette internationale le SPD (Parti Socialiste d’Allemagne) s’était bureaucratisé. Les dirigeants socialistes du SPD et à leur suite ceux des autres partis de l’internationale se sont reniés et ils ont tous accepté de se ranger derrière leur bourgeoisie pour envoyer les ouvriers de tous les pays s’entretuer dans la boucherie de 1914-18... Nous en sommes encore là et il faut poursuivre ce combat. C’est la seule façon de rendre hommage à Marx et Engels.

Merci.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès