• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Legestr glaz

sur Les masques faciaux sont-ils efficaces ? La preuve


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 7 février 2021 16:11

@ZXSpect

Encore une fois, voici ce que dit, en préambule, le document que vous postez : 

« La transmission interhumaine du virus se fait par les voies respiratoires via les gouttelettes et par le manu-portage »


Alors, oui, la transmission par gouttelettes n’est pas exclue mais elle est un moyen tout à fait inefficace pour les virus respiratoires aérosols de se propager, comme le manu-portage d’ailleurs ! 


Les virus respiratoires aérosols se sont :

 1°) des virus

 2°) que l’on respire

 3°) depuis des aérosols. 


Ce sont des « informations » qui cherchent à « masquer » la réalité physique de la propagation des virus. Parce que la physique des nanoparticules nous prouvent alors que les masques sont absolument inutiles pour éviter la propagation des virus respiratoires aérosols.


Vous savez ZXSpect qu’il n’existe aucune étude qui valide l’efficacité des masques respiratoires en population générale ! Aucune !

Si Véran, Philippe, N’daye, Salomon l’ont dit face caméra à l’ensemble de la France, c’était parce que cela était vrai. Et que, depuis qu’ils ont fait ces interventions, aucun étude n’est venu proposer le contraire !


Une vrai mystification, une belle supercherie, une grandiose manipulation. L’effet de « simple exposition » a marché du tonnerre de Zeus !


Vous pouvez vous démener comme un beau diable mais vous ne trouverez aucune étude validant l’efficacité des masques en population générale pour lutter contre la transmission des virus respiratoires aérosols, ce que confirme la HAS, rien que ça ! 


"Un rapport, du 25 septembre 2015, du Haut Conseil de la Santé Publique – HCSP-, dans son point 2.1, « état des connaissances sur les masques  » en cette forme : « Dans la prévention de la grippe saisonnière, l’analyse des sept essais, qui constitue le plus haut niveau de preuve atteignable pour l’évaluation de ces interventions, ne met pas en évidence d’efficacité des masques respiratoires en population générale  ».(2). Il est question, vous l’aurez remarqué, « du plus haut niveau de preuve atteignable ».






Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès