• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de oncle archibald

sur Et pourtant, on leur doit beaucoup


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

oncle archibald 22 février 12:51

@alinea : « Il (Raoult) n’a jamais rien fait pour devenir héros »

Non mais il ne s’est pas géné pour affirmer que dans les hopitaux Parisiens ou Alsaciens les malades mourraient comme des mouches fly-toxées tandis que dans son hôpital à Marseille ...

Juste en oubliant de préciser que pour ses statistiques édifiantes les « pourcentages » de guérisons chez lui à Marseille se mesuraient sur un échantillonnage de gens qui venaient se faire tester en faisant la queue et en souriant, tandis que chez ses « confrères » ils s’appliquaient à des patients qui arrivaient en ambulances toutes sirènes hurlantes, en détresse respiratoire et déjà à moitié morts !

Curieuse conception de la confraternité, et signe d’un égo surdimensionné ! Moi ce que j’ai toujours observé c’est que les plus grands d’entre les savants, notamment parmi les médecins qui réalisent des « premières », sont toujours d’une extrême prudence et d’une grande modestie. Ils n’affirment jamais de façon péremptoire. Ils disent à ce jour, ils disent dans l’état de nos connaissances, ils disent sur les patients que nous avons traités il semble que et surtout surtout ils ne se trouvent pas meilleurs que leurs confrères.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès